La classe inversée

Nous passons doucement en classe inversée.

Nos vidéos (1ereS principalement) se trouvent sur Youtube.

Pourquoi la classe inversée?

Pour être à la mode? Pas seulement. Le but de la classe inversée est renforcer le temps d’accompagnement des élèves par le prof. Accompagner à quoi? A corriger ses erreurs par exemple.
C’est l’évaluation par feedback qui nous a conduit naturellement à adopter la classe inversée comme fonctionnement logique pour notre pratique, à la fois pour l’accompagnement, pour la formalisation des notions, pour aborder des situations complexes.
Fonctionnement
Nous abordons le programme à partir de situations complexes, ou questions ouvertes.
Le principe est d’introduire les outils et les notions à partir de ces questions ouvertes.
  • Phase 1, s’approprier : la situation complexe est travaillée à la maison, à partir de documents, dans le but de comprendre le problème et proposer un protocole.
  • Phase 2, réaliser : réalisation du protocole en séance de TP, on en profite pour dégager les nouvelles notions abordées et les nouveaux outils utilisés.
  • Phase 3, Valider et communiquer : Compte-rendu de la situation complexe,
  • Phase 4, s’approprier son savoir : formalisation par fiches de vocabulaire et cartes heuristiques, à partir des documents, de capsules-vidéos, des cours en amphi.
  • Phase 5, s’approprier des savoir-faire : travail des outils à partir d’une liste d’exercices évalués par feedback.