«

»

Juil 08

Olivier Sauret, prof !

Bonjour à tous. Je suis un professeur de sciences physiques qui évalue autrement. Comment en suis-je arrivé là ?

Et bien voilà, je suis un passionné de physique depuis Mme Casalis, ma prof de seconde dont l’œil, qui n’était pas celui de verre, brillait quand elle parlait de quantité de mouvement. Après un prof brillant en terminale, puis un autre génial en math spé, puis un plein d’autres en école d’ingénieur, en thèse, en post-doc, je me dis que la recherche ce n’est pas pour moi. D’autant que travailler avec des enfants est quelque chose qui me trotte dans la tête depuis mes 19 ans et la construction d’une école à Santa-Maria, une banlieue de Quito.

Pendant quelques mois en tant qu’aide- éducateur spécialisé à Alfortville, je découvre des gamins, chacun ayant son histoire à raconter, son talent, son avenir à construire.

Alors je deviens enseignant en 2006, certifié en 2009, agrégé en 2012. Enseignant pour transmettre à mes élèves ce que j’aime : la curiosité, se poser des questions, raisonner, être fier de son travail, et accessoirement la physique.

Et là, stupeur ! Quand vous dites ce que vous faites, 80% des gens répondent « je n’ai jamais rien compris en physique ». Pourquoi ça a marché pour moi et pas pour les autres ? Je décide dès le début de m’atteler à la problématique des langages utilisés par les physiciens : des schémas, des mots, des maths, des formules chimiques… pour pouvoir les reconnecter.

Et puis les sciences physiques décrivent notre monde de tous les jours, son enseignement doit puiser sa force dans le concret.

Ca marche bien, les élèves adhèrent, mais « monsieur Sauret c’est les schémas ». Comment leur faire comprendre qu’il s’agit de physique, d’appropriation, de communication ? Grâce à ce qui compte pour les élèves : l’évaluation. Une évaluation qui explicite tout et qui permet d’apprendre, tout, à n’importe qui.

Je suis un passionné de physique, de théâtre, de mer et de vent. Pour moi la physique décrit et représente l’harmonie de l’univers. Les sciences sont au cœur de notre monde et de sa compréhension.

Je suis un passionné d’enseignement. Je crois qu’enseigner c’est parler à chaque élève selon sa sensibilité en lui montrant ce dont il est capable, en respectant son rythme, et en l’accompagnant tout au long de son chemin. Je crois que l’évaluation est le moyen de communication pour parler à l’élève. Elle doit être construite pour l’élève, pour l’apprentissage.

Suivez-moi sur twitter : @olliviersauret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>